Ensemble à la découverte de ce monde

Pompéi et ses alentours puis traversé vers Bari

22:28, 30/03/2012, Pompei .. 0 commentaires .. Lien
Mots clefs :

 Après avoir fait le plein de glucides et d’huile d’olive, nous avons repris la route en direction de Pompéi.  Visite des ruines, puis marche pendant deux jours dans la montagne (parc naturel au Sud-est de Pompéi) sous le soleil et dans la neige.  En descendant de la montagne, nous partons pour l’Est de l’Italie en direction de Bari.

 

Jour de chance1 : On descend de la montagne (à pied, pas à mobylette…) pour arriver dans un tout petit village où c’est la fête une semaine avant Pâques ( ils se promènent tous avec des rameaux d’olivier). On fait du stop à la sortie de ce minuscule village. Inespéré, une mamie s’arrête au frein à main. On articule 2-3 mots en Italien (ouf ! elle va dans la bonne direction), puis 4-5 mots toujours en Italien pour essayer de faire connaissance. Après 10 min, on se rend compte qu’elle parle Français ! Elle nous dépose sur une aire d’autoroute qui mène directement à Bari. Ca lui faisait tellement plaisir de nous emmener par les petits chemins sur cette aire d’autoroute (pas accessible pour les piétons) et de nous montrer comment entrer, qu’on n’a pas osé lui dire  que le stop marché par très bien dans les endroits comme ça…. Nous voilà donc tous les 2 sur cette aire d’autoroute, assez penauds, où personne ne s’arrête.... 15 minutes plus tard, un bus en direction de Bari s’arrête. Aucun bus ne s’arrête d’habitude mais le chauffeur voulait seulement boire un café. Ni une ni deux, nous montons dans le bus pour s’arrêter à Foglia.

De Foglia nous arrivons à aller jusqu’à Bisceglie. La tramontagne s’est levée, le vent souffle. Le soir en marchant dans les rues de « Bisceglie » deux personnes nous interpellent pour nous aider.  Ils nous indiquent un endroit où nous irons planter notre tente à l’abris du vent, et nous donne leur numéro de téléphone au cas où on ait un problème….

 

(Ce nouveau concept de jour de chance aurai pu commencer plus tôt. Notamment à Marseille, le 3ème jour après notre départ, où on a gagné 13-0 à la pétanque contre des marseillais)

 

Encore deux jours avant de prendre le bateau pour la Grèce, nous longeons à pied la cote vers Bari.

Jour de chance 2 : Apres cette longue journée de marche, nous cherchons un camping où passer la nuit et surtout nous laver (5eme jour sans se laver, autant vous dire que c’est pas le savon qui nous ruine). Nous errons entre les campings fermés quand on rencontre un couple de personnes âgées (65 ans, lui Belge/italien, elle Italienne). Ils nous accueillent pour une nuit dans un lit, avec une douche et un super repas. En nous répétant inlassablement : « tranquille, tranquille, faites comme chez vous !! ».

https://picasaweb.google.com/lili242b/Du28Au4Avril?authkey=Gv1sRgCL3mutSgut2AjgE&feat=email



Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Paroles d'ici et d'ailleurs
France
Allemagne
Autriche
Slovaquie

Sites favoris


Amis